ouvrir facilement un pot de peinture

Vous venez de vous en procurer, mais quelques inquiétudes quant à l’ouverture de votre pot de peinture vous passent par l’esprit ? C’est tout à fait normal d’hésiter à l’ouvrir comme un pot de yaourt.

Puisque pour ouvrir un pot de peinture, la méthode est différente et il faut faire attention aux moindres détails pour s’assurer d’une parfaite ouverture.

Pour bien ouvrir, tout dépend d’abord de la manière dont vous manier le pot de peinture. Quelle est la meilleure façon d’ouvrir un pot de peinture pour en profiter une autre fois ?

Quelle est la technique imbattable pour bien ouvrir un pot de peinture ?

Certaines précautions, certains soins s’imposent quand il s’agit d’ouvrir un pot de peinture. Déjà, le nettoyage de la poussière sur le couvercle est l’une des premières choses à faire pour ouvrir pot de peinture. Ne laissez aucune place à la poussière de pénétrer quand vous aller ouvrir.

Toutefois, il est à noter que la façon dont vous allez ouvrir votre pot de peinture dépendra aussi de la fermeture qu’il y a en face de vous. En effet, il y a plusieurs types de fermetures et la méthode n’est pas la même pour toutes les formes. Car il y a le couvercle à pression et celui avec languette.

pot de peinture

Dans les deux cas, vous aurez besoin d’un tournevis plat. Mais précisément ici, il faudra enfoncer le bout de ce dernier dans la rainure de votre pot de peinture. Une fois que c’est rentré, vous pouvez exercer une pression sur le tournevis qui vous sert de levier pour relever le couvercle afin d’ouvrir votre pot de peinture.

A lire aussi  Quel est le code couleur poubelle du tri sélectif ?

Mais attention à ne pas forcer, en tout cas, pas de trop. Faites le même exercice tout au lot de la rainure. Vous allez remarquer que logiquement, le couvercle se soulève tout doucement jusqu’à s’ouvrir entièrement une fois que vous avez bien manœuvré le tournevis dans la rainure.

Mais au cas où il s’agirait d’un pot de peinture avec une languette de fixation, le tournevis plat revient encore, mais ici, il faut que ça soit assez large. Comme dans le premier cas, il faudra introduire le bout de votre tournevis et exercer une pression sur le tournevis vers l’intérieur du pot pour débusquer la languette.

Ainsi, il vous sera d’une grande facilité d’ouvrir le couvercle une fois que vous faites le même exercice sur toutes les autres languettes. Vous pouvez économiser de l’énergie lors de l’ouverture en insérant votre tournevis dans la fente qui se situe entre le couvercle et le pot. Ceci vous permettra aussi de vite ouvrir votre pot afin d’avoir accès à votre peinture.

Est-il nécessaire de suivre ces instructions ?

Il est très important de suivre ces méthodes lors d’une ouverture. Une méthode non appropriée pourrait vous amener à renverser votre peinture sans le savoir ou abîmer le couvercle. Alors que la peinture, mal refermée, va se détériorer au fil du temps.

C’est pourquoi il est important d’avoir toujours un bon couvercle pour fermer une fois que vous avez fini d’en faire usage pour ne laisser aucune place à l’air de pénétrer fortuitement. Ceci vous laisse une chance de vous servir à nouveau de votre peinture en cas de besoin.

A lire aussi  Recharger son compte ma French bank : comment y parvenir ?

Que faire pour une bonne conservation de peinture ?

Une bonne conservation commence déjà lors de l’ouverture. C’est très important. Après l’ouverture du couvercle et l’utilisation de la peinture, il faut à nouveau nettoyer très bien tout le pot, surtout le bord.

Pour cela, vous pouvez vous servir d’un simple chiffon ou d’un papier essuie-tout. Enfin, il faut refermer votre pot de peinture pendant qu’il est encore temps.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.