valeur économique d'un immeuble

La valeur économique bancaire notée « VE » donne une idée générale de la capacité d’emprunt d’un immeuble en fonction des facteurs financiers bien définis et spécifiques. Il est en effet question du modèle de gestion des risques utilisé par les structures financières dans le but de garantir que le rendement net de l’exploitation d’un immeuble soit assez suffisant pour faire des paiements chaque mois, de dette à l’échéance.

Cependant, la valeur économique bancaire est calculée sur la base de diverses variables qui diffère d’un établissement à un autre. Découvrez dans cet article toutes les informations capitales sur le calcul de la valeur économique d’un immeuble.

Les différentes définitions de la valeur économique

Il est tout d’abord important de retenir que quand on parle valeur économique d’un immeuble, il n’y a pas qu’une seule définition mise en jeu. Vue qu’il est question du côté de la finance, l’aspect mathématique d’EV est relativement moins complexe.

Il est question en réalité de la valeur actualisée notée « VP » d’une pension subdivisée en ratio prêt/valeur, noté « VPL », élaborer par le prêteur.

calcul valeur économique immeuble

Avant de chercher à savoir calculer la valeur économique d’un immeuble, il est très capital d’avoir des connaissances bien définis sur les termes utilisés lors du calcul.

C’est quoi la valeur actualisée ?

La valeur actualisée représente la valeur immédiate de tout actif qui apportera des flux financiers dans le futur. Ainsi, la valeur actuelle prend en attention le taux d’actualisation en fonction du fait qu’actuellement un dollar vaut plus d’un dollar sur dix ans.

Que veut dire prêt-à-valeur ?

Prêt-à-valeur est en effet une expression très utilisé dans le domaine financier par le prêteur, dans le but d’exprimer le ratio d’un prêt à la valeur de l’actif remporté. Ici, un certain nombre de variables est utilisé. Il s’agit du taux d’actualisation, l’amortissement, la pension notée « PMT ». Ces variables sont divisées par un coefficient de couverture de pièce notée « CCD ».

Qu’est-ce qu’une pension ?

Une pension est en réalité un paiement fait chaque année et grâce auquel, la personne ayant effectué un emprunt, éponge sa dette, ses différents intérêts et son principal, ceci au bout de quelque année.

Qu’est-ce qu’un Ratio ?

Le ratio de financement est l’équivalent de la partie du projet financé grâce à un prêt octroyé à un emprunteur. À cet effet, le quota de financement est évalué en tenant compte du rapport du montant du prêt sur le montant total ayant servir à financer le projet dans toute son entièreté.

La relation qui lie la valeur économique (VE), les revenus et les dépenses immobilières

Notez que la valeur économique d’un immeuble est en grande partie fondée sur les revenus et les différentes dépenses immobilières. En effet, concernant le résultat net de l’exploitation standardisé, il est évalué grâce aux postes de dépenses normalisés.

Autrement dit, ce calcul ne fait pas appel aux montants effectifs, mais plutôt à des règles bien définies et particulières, ceci en vue de normaliser les montants des différents postes de dépenses.

En réalité, la normalisation a pour rôle de constituer un moyen d’analyse pour les différents prêteurs. Ainsi, chaque domaine immobilier à revenu est soumis à une analyse suivant les mêmes critères.

Cependant, bon nombre de conférenciers ignorent malheureusement la normalisation des différents postes de dépenses au cours d’une analyse immobilière. Il y a en effet des approximations des rendements ainsi que de la valeur qui ne sont pas compatibles avec l’évidence économique des banques.

Lorsque la valeur d’entreprise (EV) et la valeur multiple (MV) chutent, le taux d’intérêt est-il susceptible d’augmenter ?

La valeur multiple présente en réalité, le comportement des acheteurs et des vendeurs sur un marché axé sur les transactions précédentes. Noté que la variation du taux d’intérêt n’influence nullement les coûts des transactions passées.

Par ailleurs, si les taux d’intérêt connaissent une hausse au niveau d’un EV bancaire, celui-ci connaitra une baisse directement dans le cas où le taux d’actualisation augmente. En effet, la valeur d’entreprise (EV) ne constitue pas la seule variable dont il faut tenir compte lors de vos prises de décisions pour investir dans de nombreux immeubles résidentiels.

Sachez que vous faite premièrement l’achat d’un produit financier qui donne un rendement suivant le risque juger acceptable selon le profil d’investisseurs. Retenez qu’investir dans l’immobilier, c’est faire un jeu de dette !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.